Haut


 

Cadrans du Parc du Pré-la-Rose
à Montbéliard (25)

Dans le parc du Pré-la-Rose, on trouve le Pavillon des Sciences, mais aussi plusieurs cadrans solaires dont une méridienne qui serait la plus grande d'Europe.

Les photos ont été prises en 2008. Cliquez sur celles-ci pour les agrandir.

 

 

La méridienne

Cette sculpture, appelée "Les Fléches du Temps solaire", est le support de divers cadrans solaires et d'une méridienne géante. Elle peut être considérée comme l'une des plus grandes structures dédiée à la mesure du temps solaire. Sa hauteur totale est de 35 m. (2538802-1)

 

Le scaphe, surplombant l'Allan (rivière locale), est une portion de sphère de 6 m de largeur par 20 m de hauteur. Sur le scaphe est tracée une méridienne géante qui indique le midi vrai local en fonction de la date. (2538802-1)

 

 

Cette méridienne fonctionne avec un point lumineux produit par une lentille fixée entre les quatre piliers, et située au centre d'une sphère virtuelle de 24 m de rayon. (2538802-1)

 

 

Cette méridienne indique également la position des constellations qui entourent l'écliptique et la position historique des zodiaques. (2538802-1)

 

 

Plus de renseignements sur la méridienne et sur le scaphe.

 

 

Sur un des piliers est installé un cadran de temps local. (2538802-2)

 

 

Sur un des piliers est installé un cadran marquant les heures babyloniques (indiquent le nombre d'heures écoulées depuis le lever du Soleil) et les heures italiques (indiquent le nombre d'heures écoulées depuis le coucher du Soleil). (2538802-3)

 

 

Sur un des piliers est installé un cadran marquant les heures universelles. (2538802-12)

 

 

Sur un des piliers est installé un cadran marquant les heures sidérales du matin. (2538802-13)

 

 

Sur un des piliers est installé un cadran marquant les heures sidérales de l'après-midi. (2538802-14)

 

 

Plus de renseignements sur les cinq cadrans des piliers.

 

 

Sous les piliers des "Fléches du Temps Solaire", a été mis en place un cadran sphérique en plomb de 4 m de diamètre dont l'axe est parallèle à celui de l'axe polaire de la Terre. Ce globe a été réalisé par Jean-François Gavoty en 2002. (2538802-15)

 

 

Grâce à la disposition du globe, chaque disque à sa surface donne le midi solaire vrai local au point du monde où il est implanté, lorsque l'ombre sur la surface du globe soit la plus fine possible. L'orientation de ces disques est dans le direction du méridien du lieu sur le globe.

 

 

Plus de renseignements sur le Globe.

 

 

La Porte des Ombres

A l'entrée occidentale du Parc se trouve une structure métallique appelée la Porte des Ombres (création et installtion en avril 2001) et comportant 5 types de cadrans solaires.
Devise : "Aujourd'hui ce qui est parfait retarde".

 

 

Sur la Porte des Ombres, cadran horizontal donnant le temps local (heure solaire vraie). Le style est située au dessus et l'heure est lisible par transparence en-dessous. (2538802-4)

 

 

Sur la Porte des Ombres, cadran vertical méridionnal donnant le temps universel (heure solaire du méidien de Greenwich). (2538802-5)

 

 

Sur la Porte des Ombres, cadran vertical occidental donnant le temps local. (2538802-7)

 

 

Sur la Porte des Ombres, cadran vertical oriental donnant le temps local. (2538802-6)

 

 

Sur la Porte des Ombres, cadran vertical déclinant (45° vers l'Est) donnant le temps local. (2538802-8)

 

 

Plus de renseignements sur la Porte des Ombres.

 

Les Cadrans Corolles

Oeuvres de Jean-François Gavoty, chacune de ces 3 corolles est un cadran solaire bifilaire. Ces cadrans sont des demi-sphères en stratifié de polyester d'un diamètre de 1 m évidées au fond. L'utilisateur peut placer sa tête par ce trou et lire à l'intérieur de la corolle l'heure solaire donnée par l'intersection des ombres des deux fils placés au centre de la sphère.

 

Sur le premier cadran corolle, sont tracées des heures solaires vraies locales. (2538802-9)

 

 

La corolle centrale indique elle aussi l'heure solaire locale. (2538802-10)

 

 

La corolle proche du ruisseau donne également l'heure solaire local. (2538802-11)

 

 

Cette troisième corolle (2538802-11) comporte autour de l'oculus du fond une devise de Edward Estlin CUMMINGS (1894-1962), poête et écrivain américain :
"
Si peu seul en lui-même est le plus solitaire
Sa plus longue vie dure un clin de soleil"

 

 

Plus de renseignements sur les cadrans corolles.

 

 

 

© Copyright et photos de Serge LAGIER - Vous êtes priés de contacter l'auteur de ce site pour toute exploitation de ses photos.

Dernière mise à jour : 23 mai 2008


Bas